vendredi 11 août 2017

Le moineau de Dieu - Mary Doria Russell


Cela fait un peu plus de deux semaines que j'ai fini ce livre et je n'ai toujours pas écrit ma chronique. Il faut dire que ce roman ne m'a pas enthousiasmé plus que ça, ce qui ne motive pas vraiment. 

Pourtant, tout commençait bien, le pitch était accrocheur : Emilio Sanchez un linguiste jésuite est l'un des membres de LA mission spatiale qui doit permettre de rencontrer pour la première fois une espèce intelligente extra-terrestre. Malheureusement, il revient seul de ce voyage, dans un état déplorable, décharné, affamé, les mains atrocement mutilées. Un malheur n'arrivant jamais seul, il est de plus accusé à son retour sur Terre de meurtre et de prostitution...

Dans une première partie, nous assistons en parallèle à la réception du message extra-terrestre, aux préparatifs du voyage et aux premieres explications du jésuite sur son voyage. Cette alternance permet de découvrir tous les protagonistes, leurs antagonismes et de se projeter dans l'horreur qu'a vécu Emilio. Malgré quelques longueurs, quelques lenteurs cette première moitié est la plus intéressante à mes yeux, celle qui ouvre les portes à l'imagination, qui interpelle et qui donne envie de connaître la suite...

lundi 7 août 2017

Exoplanète - Martial Caroff


C'est en fouinant sur le blog d'Anudar que j'ai découvert Exoplanète. Son auteur, Martial Caroff, un géologue de formation, est enseignant chercheur à l'Université de Bretagne Ouest de Brest et écrivain depuis une quinzaine d'années. Écrivain touche à tout, il nous livre de la science-fiction, du polar, des romans historiques et des guides géologiques pour les grands et les petits. Bref, un scientifique à la culture hétéroclite. Et ce mélange des genres se retrouve dans ce court roman assez surprenant.

En janvier 2030, une nouvelle étoile apparaît dans la constellation d'Orion, cette étoile visible à l’œil nu possède des caractéristiques physiques déroutantes. Astrée Lahille une ingénieure de l'observatoire de Meudon est chargée d'étudier et d'expliquer ce phénomène. Phénomène qui va devenir encore plus incompréhensible quand cette étoile va s'éteindre une première fois. La communauté scientifique est un peu perdue. La découverte d'anciens manuscrits et témoignages des siècles passés, sans donner directement d'explications à ce mystère, va montrer que ce n'est peut être par la première fois que cela se produit...

jeudi 20 juillet 2017

TAG : 10 livres qui sortent au second semestre 2017...

Il y a 6 mois je reprenais à ma sauce un TAG vu chez Albédo : 10 livres qui sortent au premier semestre 2017. 6 mois plus tard, il est logique que je me penche sur la question pour le second semestre. Malheureusement, la visibilité sur les prochaines sorties est quasi nulle, la liste ne sera donc pas exhaustive...

Avant de se projeter, petit retour sur les 10 livres qui m'avaient fait de l’œil en ce premier semestre.

 6 des 10 livres sont arrivés dans ma liseuse :

Il y a un robot dans le jardin de Déborah Install : le livre doudou par excellence (Merci Lorhkan pour l'expression !)

Planetfall d'Emma Newman : livre retenu pour le Prix Planète-SF mais qui ne fait pas l'unanimité chez mes blogopotes.

dimanche 9 juillet 2017

Cartographie des Nuages - David Mitchell


Initialement je voulais lire un autre roman de David Mitchell : L'âme des horloges dont j'avais lu la critique chez Gromovar. Mais le prix du format numérique (17,99€) avec en surplus l'apposition de DRM, ce merveilleux verrou numérique complètement inutile, m'a fait renoncer, pour le moment à cet ouvrage. Je ne désespère pas de le trouver à ma médiathèque !

En attendant, je me suis retourné sur Cartographie des nuages disponibles en numérique, pour la modique somme de 8,99€ mais toujours avec DRM. C'est un titre que j'avais repéré depuis longtemps. De nombreuses critiques élogieuses, un film tiré du roman (certes ce n'est pas un gage de qualité !), une envie de découvrir l'auteur... m'ont décidé de passer ce livre de ma wish-list à ma liseuse. 

Je me suis attaqué à ce pavé de 672 pages sans avoir vraiment idée de quoi il retournait, un saut dans l'inconnu et pour le coup, je n'ai pas été déçu. Ce roman est en fait une association de six histoires se passant du milieu du XIXème siècle à un futur post apocalyptique en passant par les années 1930 ou la fin du XXème siècle. A chaque période son "héros", son personnage principal, son histoire indépendante. Seules quelques passerelles entre les histoires et un fil conducteur ténu lient le tout.

lundi 3 juillet 2017

Le Regard - Ken Liu


On ne présente plus la Collection Une Heure Lumière du Bélial qui est consacrée aux novellas, textes courts d'une centaine de pages environ. Je l'ai adoptée à sa sortie il y a un an et demi et depuis, j'attends  chaque nouveau titre avec une certaine impatience. Pour le moment, je n'ai jamais été déçu par cette collection. Qu'en sera t-il avec ce huitième titre : Le Regard ?

Le Regard est avant tout un thriller classique : une call-girl abattue à bout portant par l'un de ses clients, les flics qui classent l'affaire par manque de preuves - d'envie - de moyens et une ex-flic, devenue détective privée, à qui la mère de la victime demande de l'aide pour retrouver le meurtrier de sa fille. Le polar classique par excellence...

L'originalité se trouve dans l'univers décrit, rien d'exceptionnel, ni de vraiment nouveau, juste un concentré de technologie. Notre détective est améliorée physiquement par divers implants osseux et musculaires mais également psychologiquement par un "Régulateur" qui lui permet de maîtriser ses émotions et de ne pas penser à son ancienne et dramatique vie...