mercredi 31 mai 2017

S'accrocher aux étoiles - Katie Khan


S’accrocher aux étoiles de Katie Khan est l’un des derniers romans sorti aux éditions Super 8. Je l’avais noté sur mes tablettes dès le début d’année et l’attendais avec une certaine impatience. Super 8 est une maison d’édition assez novatrice, ses livres sortent souvent de l’ordinaire, parfois cela fonctionne (Captifs, Il y a un robot dans le jardin) d’autres fois moins (Le monde caché d'Axton House). Qu’en est-il de celui-ci ?

Tout d’abord ce roman est intrigant par son pitch : un homme, une femme, à la dérive dans l’espace suite à une avarie dans leur station spatiale. Et seulement 90 minutes d’oxygène disponible dans leur combinaison.  On se demande bien comment l’auteure va tenir 400 pages… (enfin 400 pages, je ne sais pas quelle est la mise en page de l’édition papier parce que ma  liseuse m’annonce un peu plus de 200 pages !)

mercredi 24 mai 2017

La cité du futur - Robert Charles Wilson


La Cité du futur dernier roman en date de Robert Charles Wilson, est paru il y a quelques jours. Je l’attendais avec impatience. Sans être un inconditionnel de l’auteur, les histoires qu’il présente, simples, agréables et très bien écrites ont souvent ma faveur.  Et celui-ci ne déroge pas à la règle. Après quelques semaines de souffrance sur mes lectures, j’ai dévoré ce nouvel opus le temps d’un week end…  Est-ce pour autant un roman parfait ?

Ce roman est avant tout une variation originale autour du voyage dans le temps qui arrive à se débarrasser des paradoxes temporels grâce à la magie des univers parallèles. Si vous vouliez vous triturer les méninges passez votre chemin. Le propos est ailleurs, la rencontre de deux mondes que tout sépare, l’acceptation et l’adaptation aux autres.

vendredi 5 mai 2017

Spire : 1. Ce qui relie - Laurent Genefort


Laurent Genefort est un auteur français de SF assez atypique et très prolifique. Atypique car nombre de ses romans se passent dans le même univers celui des "Portes de Vangk". Univers qu'il développe sans cesse et qui lui permet de nous faire découvrir son talent de créateur de mondes habités. 

Après entre autres l'étonnant Points Chauds et l'excellent Lum'en, j'attendais donc avec impatience ce nouveau roman de Laurent Genefort, premier tome d'une trilogie dédiée à la création et la vie d'un service de transport spatial.

Lennor et Hummel, lors d'un voyage spatial dans les Confins, s’écrasent sur une de ces planètes lointaines à l’écart du monde, livrées à elles mêmes. C'est pendant leur convalescence qu'ils se rendent compte que les Confins sont très peu desservis par les transports spatiaux. De là germe une idée, créer le service de transport spatial dédié aux Confins qui permettra de relier ces mondes oubliés. Projet un peu fou, ambitieux et dangereux mais les navis aiment relever les défis : Spire, société interstellaire, est en train de naître.