mercredi 13 septembre 2017

24 vues du Mont Fuji, par Hokusai - Roger Zelazny


24 vues du Mont Fuji, par Hokusai de Roger Zelazny est le onzième opus de la collection Une-Heure-Lumière et le dixième que je lis. J’ai fait l'impasse su Poumon Vert de Ian MacLeod, les différentes chroniques ne m'ont pas emballé. 

Pour celui-ci, j'ai fait l'achat sans lire la quatrième de couv' (et j'ai bien fait, je vais y revenir !) ni lire aucun avis. Je n'ai jamais lu de Zelazny, la sortie de cette novella était l'occasion rêvée de faire connaissance avec l'auteur. Je ne sais pas si elle est représentative de son oeuvre mais pour une première je n'ai pas accroché et je me suis même un peu ennuyé le long de la centaine de pages du récit.

Mari, à la suite de la mort de son époux, entreprend un pèlerinage autour de 24 des estampes d'Hokusai afin de les "vivre en vrai". Elle recherche l'endroit exact où ont été peints les différents tableaux, et les lieux sont propices à réflexion. Entre philosophie, religion et mythologie, Mari nous emmène à travers ces estampes dans sa vie et celle de celui qui fut son mari.... je ne vous en dirai pas plus et je vous laisse découvrir le fil conducteur et l'intrigue à condition de ne pas lire la quatrième de couverture qui spoile exagérément le texte, en gros les deux premiers tiers. 

Divisé en 24 très courts chapitres, un par estampe, cette novella est un long, très long, trop long voyage... c'est beau, onirique, contemplatif mais beaucoup trop pour moi. Arrivé à la moitié du récit, je me demandais ce que je faisais là, où cela allait m'emmener, pourquoi, comment... il m'a manqué quelque chose, cela m'a fait penser à une oeuvre d'art que l'on regarde bêtement en se demandant ce que l'artiste a voulu nous dire. Voilà, je me suis trouvé bête devant l'oeuvre. 

C'est ma première déception avec la collection. Ce roman qui fait sortir de sa zone de confort est très différent de ce qu'on peut lire habituellement, lent et contemplatif à l'envie, on y accrochera ou pas. C'est une lecture à double tranchant, elle a tout pour plaire... ou pour laisser le lecteur sur le bord du chemin (comme l'a dit Apophis dans sa chronique !)


Des avis beaucoup plus positifs chez Apophis, Xapur, Lorhkan et L'ours inculte entre autres...


12 commentaires:

  1. (merci pour le lien)

    Argh. Visiblement, entre Poumon vert et celui là, ce style de bouquin lent et contemplatif n'est pas du tout ta tasse de thé (et c'est compréhensible).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On va finir par croire que je suis difficile... lol

      Supprimer
  2. Ah! je en suis guère étonnée qu'il ne plaise pas à tout le monde. Initialement l'entrée en matière m'a laissée perplexe, et je n'ai vraiment accroché qu'a mi-parcours.

    Ensuite, je suis une grande fan du Japon, alors....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme je n'ai aucune accointance avec l'Empire du soleil levant, je suis resté perplexe... lol

      Supprimer
  3. Tu préfères la contemplation en pleine immersion lors de tes randonnées, voilà tout.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, c'est çà... même si je ne m'extasie pas pendant des heures devant une bestiole ou un paysage. ;-)

      Supprimer
  4. Pour ma part, j'ai quand même bien envie de me lancer malgré le côté contemplatif. A voir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que ca pourrait te plaire... ;-)

      Supprimer
  5. Vu le sujet je ne devrais pas rester sur le bord du chemin (du moins je l'espère !)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu reste en route, on ira te chercher...

      Supprimer
  6. Tu confirmes mes doutes, je passe mon chemin

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je confirme ta confirmation, ce livre n'est pas pour toi... lol

      Supprimer