jeudi 1 septembre 2016

Un pont sur la brume - Kij Johnsson


En cette rentrée 2016, la collection Une Heure-Lumière est de retour avec deux nouveaux livres : Un pont sur la brume de Kij Johnsson et L'homme qui mit fin à l'histoire de Ken Liu (qui sera l'une de mes prochaines lectures !)

Un pont sur la brume est un texte dit de fantasy, genre dont je ne raffole pas, mais qui n'a de fantasy que le contexte : une période que l'on peut considérer comme médiévale par certains aspects, une brume mystérieuse, auxquelles s'ajoutent quelques mythes et légendes. Quant à l'histoire, ce n'est rien d'autre que la construction d'un pont ! Dit comme ça je ne suis pas sûr que ce soit très vendeur et pourtant...

L'Empire où se déroule l'action est divisé en deux, et ce depuis toujours, par un fleuve de brume de 400 mètres de large. Pas cette brume que l'on connaît, une brume bien plus mystérieuse, corrosive qui échappe à toute rationalité, qui a une consistance à la fois solide, liquide et gazeuse, sur laquelle on peut naviguer (non sans risques) et qui abrite d'étranges créatures. 

Kij Johnsson nous raconte la rencontre de Kit Meinem d'Atyar, architecte de son état, qui doit reprendre la construction d'un pont au dessus de cette étrange brume afin de relier Procheville et Loinville et favoriser les échanges entre les deux parties de l'Empire, et Rasali Bac qui fait traverser hommes et marchandises sur  la brume.

L’auteure nous dépeint une histoire d’hommes et de femmes, une histoire d’amour, d’amitiés, de respect, de tolérance… Mais avant tout, une histoire sur les changements inhérents au progrès et leurs conséquences. Il y a ceux qui s’adaptent et ceux qui sont laissés sur le bord du chemin.

Ode à la vie et au progrès, ce texte est à la fois poétique, poignant, sensible, intelligent et humaniste... Au final cette novella nous narre bien plus que la simple construction d'un pont !






2 commentaires:

  1. Je vais sans doute en accéléré la lecture. Ce n'est pas la première critique que je lis qui me donne très envie de la lire!
    En plus, pour toi c'est un coup de coeur!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour l'instant c'est le meilleur de la collection (je n'ai pas encore lu le Ken Liu !), c'est juste une belle histoire.

      Supprimer